Survivre ou Périr

La Terre s'est imposée l'homme pour châtiment
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Morgane Lamberg [Terminée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgane Lamberg
¤ Je veux être tout ce que je suis capable de devenir ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 265
Age : 34
Date d'inscription : 08/08/2006

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Localisation:
Groupe: Les surdoués

MessageSujet: Morgane Lamberg [Terminée]   Sam 7 Mar - 20:35

I_Identité :

Nom : Lamberg
Prénom : Morgane
Surnom : //

Age : 21 ans
Lieu De Naissance : La France

Description Physique : En peu de terme je dirais que je suis plutôt grande, j'ai les yeux et les cheveux bruns, que ma corpulence est plutôt mince. Et c'est tout ce dont vous auriez besoin de connaître mais l'on m'a appris que pour mieux décrire une personne il ne fallait pas se contenter de si peu. J'ajouterais donc quelques détails! Je mesure 1m76, ce qui quelques centimètres au dessus de la moyenne des jeunes de mon âge toutefois il semblerait qu'avec les années les chiffres aillent en augmentant. Cette taille m'a permis de ne pas être longtemps considérée comme une enfant puisqu'adolescente je dépassais largement les 3/4 des jeunes de mon âge. J'ai hérité des yeux de mon père, la seule chose qu'il m'a légué d'ailleurs quand il s'est enfui comme un voleur en apprenant que ma mère était enceinte. D'elle j'ai hérité de mes cheveux bruns, de ma peau quelque peu laiteuse, comme elle même l'avait hérité de sa mère. J'ai aussi hérité d'elle cette minceur qui me caractérise et qui fait peur parfois à certaines personnes, je ne souffre d'aucune maladie. Bien au contraire j'ai juste un organisme qui brûle facilement toutes les calories que j'engrange. En même temps j'exerce beaucoup de sport donc je peux prétendre à une silhouette digne de la mienne

II_Votre Personnalité :

Caractère : Il parait que je n'ai pas un caractère facile, je veux bien l'accorder pourtant il faut admettre que c'est durant l'enfance que l'on construit son caractère et j'avais de quoi faire. Très tôt mon grand père maternel m'a pris sous son aile et m'a élevé avec ma mère, et comme dans la vie tout est une question d'héritage : il a fait de moi une tête de mule! Je peut-être très têtue parfois, surtout quand j'estime avoir raison, je sais reconnaître quand il ne faut pas s'obstiner quand la cause n'est pas fiable. Malheureusement mes journées passées en compagnie de mon grand père eurent aussi pour effet de développer chez moi un côté solitaire important. Surtout quand autour de vous, on se moque du fait que vous êtes sans père... C'est dur de vivre ainsi, heureusement j'ai su m'ouvrir au monde à travers le sport quel qu'il soit. Depuis je consacre une importante part de ma semaine à faire du sport.

Phobie : On a tous eu un jour une peur d'enfant, ou un cauchemar si réel qu'on avait l'impression que plus rien ne serais comme avant, que votre vie avait changé. Cependant rien ne me préparais à la mort de l'homme que j'aimais... Rien! Absolument rien. Dorénavant je suis effrayée à l'idée de retomber amoureuse, effrayée que cet homme ne meurt lui aussi.
Rêve : Quand j'étais encore une enfant, je rêvais que mon père revenait nous voir et qu'il nous emmenaient loin de la vie que nous connaissions alors. Depuis j'ai grandi, mes rêves aussi. Aujourd'hui un rêve parmi d'autres s'est fixé à mes pensées, à mes idées, à ma vie elle-même. Je rêve de vivre assez longtemps pour voir la destruction totale et définitive des démons qui nous pourrissent l'existence depuis 30 ans.

Aime :
Aime Pas :

III_Votre Histoire :

¤ Pour Les Surdoués :[Ne pas mettre si vous êtes des démons]

Relation Avec Les Démons : Avant l'attentat de Boston j'appréciais les efforts que les Orcus faisaient pour nous fournir des informations sur les autres démons, je discutais volontiers avec eux. L'attentat a bouleversé cet état de fait, je les tolèrent que peu. Même si je sais qu'ils ne sont pas responsable de ce qui s'est passé je leur en veux terriblement au point parfois d'être très acide avec eux. Mais en règle générale je suis en bon terme avec eux, et ma confiance en eux n'a pas été ébranlée pour ce tragique évènement. Je m'amuse même des nombreuses interrogations de Kali.
Relation Avec Les Humains : La mort d'Owen m'a de nouveau fait repliée sur moi même, j'ai du mal à refaire confiance à des surdoués. J'ai l'impression qu'ils ne seront que de la chair à pâtée pour la prochaine vague de destruction. Malheureusement les restrictions budgétaires sont importantes et je dois maintenant partager ma chambre avec une nouvelle : Satis Evans. Elle a l'air un peu paumée, son visage m'a tout de suite fait penser à celui d'un bébé, peu flatteur peut-être mais depuis je l'appelle ainsi et je ne suis pas la seule. Pour tout le monde elle est devenue BB. Même Ethan l'appelle ainsi, on est toujours ensemble, il est ce qui ressemble le plus au frère que je n'ai jamais eu. Celui qui est dans le même cas que moi c'est Mark, comme moi il est un survivant de Boston, et comme moi il doit réadapter sa vie à ce nouveau lieu... Nous ne sommes pas les seuls, certains membre du personnel aussi doivent le faire.

Votre Enfance : Mon père a abandonné ma mère tout de suite après l'annonce de la grossesse de celle-ci. Dépourvu et sans emploi, elle a pu compter sur l'aide de mes grands-parents pour l'aider à m'élever. Ce fut en quelques sortes le début de ce que je suis aujourd'hui, toute petite déjà je participais aux conversations des adultes qui m'entouraient, questionnant sans relâche l'un ou l'autre pour comprendre le sens des mots qui m'étaient encore totalement inconnu. Je pense que c'est durant cette enfance que j'ai développé une sorte de mémoire photographique, je peux me souvenir d'évènements, qui sont passés dans l'oubli pour ma mère, sans la moindre difficulté. D'où aussi la complicité avec mon grand-père, c'était un homme d'âge mur qui avait connu la guerre, qui s'y était battu et qui faisait tout pour m'en apprendre le plus possible de peur de ne pas m'avoir tout dit s'il venait à mourir. Le fait que je n'oubliais quasiment rien fut une aubaine, il comprit rapidement qu'il n'avait nullement besoin de se répéter sans cesse. C'est lui qui a compris ma passion pour l'histoire, au début je m'intéressais à son histoire, à ce qu'il avait vécu et peu à peu je me suis intéressée à d'autres époques et j'ai fini par devenir une véritable passionnée. Tout comme je l'étais de la géographie... De ce point de vue là j'avais eu une enfance idyllique, mais il y avait le revers de la médaille, celui où je n'avais pas d'amis car j'étais, selon les autres de mon âge, une attraction de foire. Personne ne voulait être mon ami puisque je ne faisais pas les choses comme les enfants de mon âge... Je me réfugiais dans les livres et emmagasinait toutes les informations que je jugeais utile. A 11 ans j'étais une préadolescente sans amis, toujours fourrée dans une bibliothèque, et mes nuits ne servaient qu'à épancher mes larmes. Je m'ennuyais à l'école jusqu'au jour où grand-père me fit passer des tests, peu de temps après j'intégrais une école de surdoué. Je me retrouvais auprès de jeunes qui avaient les mêmes difficultés et surtout facilité que moi : le verdict était tombé, j'étais une surdouée.

Votre Vie Actuelle : De cette enfance ne me reste que les souvenirs... Depuis mon entrée à Manderlay il y a 2 ans bien des choses ont changé. Tout d'abord je ne suis plus aussi complice avec ma famille, je ne pouvais leur mentir sur la véritable raison qui me tenait loin d'eux durant mes vacances. Je n'avais pas l'autorisation de leur dire qu'il existait des êtres dangereux et surtout monstrueux, qu'une race d'êtres vivants souhaitaient décimés les Hommes. Alors à défaut de leur mentir j'ai choisi d'espacer mes appels, ainsi que mes lettres et aujourd'hui je crois être devenue une étrangère à leurs yeux, probablement à leurs cœurs aussi. Mon arrivée à Lexington est signe d'espoir mais aussi de chagrin, à Boston de nombreux amis sont mort. Ils étaient comme une famille, nous étions une famille. Parmi eux il y avait Owen, mon compagnon, mort dans l'attentat contre nous. Je n'ai jamais été une personne rancunière, mais comment faire à présent quand on vous arrache le coeur, quand vous savez que votre vie ne va être souffrance... Vous continuez à vous battre pour ceux qui sont tombés au combat... Mon grand-père l'a fait, alors je le ferai...

Votre Spécialité : Histoire, Géographie et Géologie


IV_Vos Liens :

¤Satis Evans
¤Ethan Wood
¤Mark Hendger
¤Xaphan et Kali

V_Derrière Votre Écran
Pseudo : Celine
Age : 24 ans
Découverte Du Forum : Ben je l'ai créé à partir d'une idée de Satis
Suggestion : Euh non
Avatar : Keira Knightley

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surviveorperish.heavenforum.com
 
Morgane Lamberg [Terminée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre terminée.
» Le regard de Morgane...
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
» Julie et Morgane ....portraits!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survivre ou Périr :: Prelude :: Premièrement :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: